User Tools

Site Tools


start

Cette page est temporaire

Académie 1 (RISE) de l'Université Côte d'Azur

L'académie RISE (Réseaux, Informatique, Société numériquE) est l'une des 5 académies, ou pilier scientifique, de l'Université Côte d'Azur (UCA). Elle concerne les réseaux de communication, le traitement et la modélisation de l’information numérique et l’étude des évolutions de la société induites par la révolution numérique.

L'académie RISE repose sur un Labex (UCN@Sophia) et un Equipex (FIT) et regroupe les 11 laboratoires ou institutions suivantes : EDHEC, EURECOM, GREDEG, I3S, INRIA, LEAT, LJAD, INPHINI (LPMC‐INLN), MINES ParisTech, MSHS, SKEMA.

Thématiques scientifiques

Trois ambitions majeures sont développées dans cette académie :

  • Concevoir et expérimenter les réseaux de communication de demain alliant performance (par exemple par dispositifs photoniques et sans fils innovants), sécurité et sobriété énergétique. A ces nouvelles infrastructures doivent être associé le développement de nouvelles applications distribuées permettant de stocker, transporter, indexer de très grandes quantités de données, de gérer des plateformes de calcul et de stockage virtualisées ou encore manipuler des contenus intelligents. 
  • Maintenir l’excellence de l’UCA dans les sciences numériques. Il s’agit de maintenir et renforcer l’expertise fondamentale pour gérer, traiter et interpréter des données possiblement distribuées, pour développer la fiabilité et la sécurité des programmes et échanges de données ou encore pour modéliser et simuler à différentes échelles des problèmes issus de la physique, de la biologie, ou de la médecine. Les aspects interaction homme-machine et aide à la décision, parties intégrantes des applications robotiques sont aussi concernées.
  • Améliorer la compréhension des transformations induites par la numérisation de la société notamment sous l’angle de l’impact de l’innovation technologique, du rôle des artefacts physiques (par exemple les objets connectés) dans cette transformation. Plus précisément, il convient d’analyser l’impact de la numérisation sur le fonctionnement des économies, sur  les modes d’apprentissage des connaissances, sur la citoyenneté, le droit, la vie privée, l’éthique et même la philosophie.
start.txt · Last modified: 2016/05/03 15:36 by johan